Avec la prise de conscience massive autour de l’écologie, les secteurs sont nombreux à modifier leur fonctionnement afin de respecter l’environnement. C’est notamment le cas pour les protections hygiéniques. En effet, selon un comptage récent, une femme utiliserait entre 10 000 et 15 000 protections tout au long de sa vie ce qui pourrait produire plus de 45 milliards de déchets par an sur la totalité des femmes. C’est donc dans ce contexte-là que de nombreuses alternatives ont vu le jour pour éviter la production inutile de déchets tout en respectant l’intégrité des femmes. 

Les serviettes hygiéniques lavables

C’est certainement l’une des innovations les plus importantes, les serviettes hygiéniques lavables ont révolutionné le mode de protection des femmes. S’inscrivant parfaitement dans la mouvance du zéro déchet, le concept de serviettes lavables en tissu ont fait leur apparition pour permettre aux femmes d’être protégées tout en respectant l’environnement. Par ailleurs, cette alternative est recyclable et la plupart des tissus utilisés proviennent d’une fabrique bio. De plus, leur durée de vie est de 5 ans et les tissus utilisés permettent d’être lavés facilement en machine ou à la main. Attention toutefois, toutes les marques recommandent de laver entre 30 et 40 °C. 

La “cup” menstruelle 

Même si son utilisation ne fait pas l’unanimité auprès de toutes les femmes, la coupe menstruelle a quand même fait de l’effet à de nombreuses femmes qui l’utilisent lors de leurs règles. Concrètement, ce petit objet en plastique respectueux de la peau se place dans le vagin pendant les périodes de règles pour éviter les fuites. Toutefois, cette solution ne fait pas l’unanimité car elle n’absorbe pas le sang, elle le retient seulement. Par ailleurs, cet équipement a un avantage financier important. En effet, ce petit objet ne coute que 15 euros et possède une durée de vie allant de 3 à 5 ans. Vous l’aurez compris, de par sa durée de vie, la coupe menstruelle est une réelle alternative écologique. 

L’éponge de mer 

Bien que cette solution soit très peu connue des femmes, elle est réellement une alternative. Concrètement, l’éponge de mer est une solution ancestrale qui permet d’absorber le sang des règles facilement et sans provoquer de sécheresse vaginale. Vous l’aurez compris, cette solution est très utile pour les femmes et elle est 100 % naturelle. Par conséquent, elle ne représente en aucun cas un risque pour la planète. Par ailleurs, à l’inverse de nombreuses autres protections hygiéniques, l’éponge de mer ne provoque pas de problèmes de santé pour toutes les femmes qui les utilisent.

Les tampons recyclables et écologiques

Vous le savez très certainement, les études scientifiques ont prouvé que les tampons traditionnels pouvaient causer de nombreux problèmes aux femmes qui les utilisaient. En effet, de par leur conception et les produits chimiques utilisés, certaines femmes ont souffert de nombreuses pathologies suite à l’utilisation de ces protections. C’est dans ce contexte-là que les tampons écologiques ont vu le jour. Composés à 100 % en coton biologique sans produits chimiques, les tampons écologiques permettent aux femmes qui les utilisaient de se protéger en toute sécurité.